Accueil > Archives et galeries > Année 2016 > Evénements > « Faut-il détruire Dubuisson ? » - Journée d’étude sur l’ancien Musée des arts et (...)

« Faut-il détruire Dubuisson ? » - Journée d’étude sur l’ancien Musée des arts et traditions populaires

Jeudi 10 mars 2016, INHA (salle Vasari)

Jeudi 10 mars : 10h00 - 18h00
INHA, Galerie Colbert, 2, rue Vivienne, Paris 2e arrt salle Vasari, 1er étage

À un moment de son existence où l’ancien Musée national des Arts et Traditions Populaires (MNATP) peine à retrouver une place prépondérante dans un environnement programmatique et culturel qui ne se limite pas au seul Bois de Boulogne, il s’agit de faire le point sur l’intérêt architectural, le potentiel et le sort à donner à un édifice-phare de la production des Trente Glorieuses.

Spécialistes du patrimoine architectural du XXe siècle et de sa reconversion, architectes français et étrangers, anciens responsables et usagers du MNATP, ayants droits de l’oeuvre de Jean Dubuisson, représentants de la Ville et de l’État sont attendus.

Programme

10h00 Présentation de la journée d’étude : Jean-François Cabestan, HiCSA, Paris 1.  

10h15 - 13h00 : PREMIÈRE SESSION : Un musée au Bois de Boulogne : les musées de l’après-guerre, Jean Dubuisson, histoire d’un projet et genèse d’un équipement

- Simon Texier, professeur à l’université de Picardie : « Le MNATP et les musées européens de l’après-guerre »
- Hugo Massire, doctorant, université François Rabelais, Tours, « Jean Dubuisson et les architectes de sa génération »
- Élise Guillerm, historienne de l’architecture, docteur en hist de l’art : « Genèse d’un musée »
- André Desvallées, conservateur général honoraire du patrimoine, chef du service de muséologie, chargé de la programmation et de l’équipement du musée : « Dix années de chantier avec Jean Dubuisson »

1ère table ronde (vers 11h45) : « Faut-il détruire ? Faut-il vendre ? »
Modérateur : Jean-Paul Robert, professeur à l’ENSA de Belleville, critique d’architecture

- Dominique Boulay-Esperonnier, Conseiller du maire du 16e arrt (sous réserve)
- Yves Contassot, membre de la Commission du Vieux Paris et Conseil de Paris
- Marie-Jeanne Dumont, architecte, ENSA de Paris-Belleville
- Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine (sous réserve)
- Jean Gautier, ancien directeur chargé de l’architecture au Ministère de la Culture
- Martine Segalen, anthropologue, professeur émérite à l’Université de Paris X Nanterre et auteur de Vie d’un musée ; 1937-2005, Paris, Stock, 2005.

14h30-16h00 DEUXIÈME SESSION : Reconversion de l’ancien Musée des ATP : un « cas d’école » traité à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne

- Nicola Braghieri, directeur de la Faculté d’Architecture de l’EPFL : « De l’importance de la sauvegarde du patrimoine architectural dans l’enseignement à l’EPFL »
- Franz Graf, professeur à l’EPFL, TSAM (laboratoire des techniques de sauvegarde de l’architecture moderne : « De l’histoire au projet ou comment le TSAM enseigne l’architecture »
- Denis Eliet et Laurent Lehmann, enseignants invités à l’EPFL : Présentation du studio
- Antoine Girardon et Jérémie Jobin, étudiants diplômables : « Une cité du compagnonnage »
- Rafaël Schneiter, étudiant diplômable : « Une école de haute couture »
- Nicolas Chatelan et Andrew Dragesco, étudiants diplômables : « Une école de l’hôtellerie et de la gastronomie »

en présence de Thierry Manasseh, architecte et enseignant à l’EPFL et de Roxane Doyen, étudiante diplômable.

16h30-18h00 TROISIÈME SESSION : Expertises, hypothèses de réaffectation et débat avec la salle

2e table ronde
Modérateur : Jean-Paul Robert, professeur à l’ENSA de Belleville, critique d’architecture

- Joseph Abram, professeur à l’ENSA de Nancy
- Serge Louveau, opérateur immobilier, consultant pour les projets de musées
- Claude Prelorenzo, professeur honoraire ENSA de Paris-Malaquais, secrétaire général de l’Asso-ciation Internationale des Amis de la fondation Le Corbusier
- Bruno Reichlin, professeur honoraire (École d’architecture de Genève)


Une exposition des travaux des étudiants de l’École Polytechnique de Lausanne sur l’hypothèse d’une reconversion de l’édifice à de nouveaux usages se tiendra dans une salle attenante

Plus d’informations ...