Accueil > Publications en ligne > Inédits et conférences > Brigitte Parent - « Les mascarons de Strasbourg au siècle des Rohan (...)

Brigitte Parent - « Les mascarons de Strasbourg au siècle des Rohan »

Livre téléchargeable au format iBooks et Pdf


Cet ouvrage met en lumière un exceptionnel ensemble de têtes sculptées au cours du XVIIIe siècle. Des visages de pierre représentant des hommes ou des femmes, jeunes ou vieux, graves ou souriants, grimaçants ou hilares, ornent dès lors, pendant une cinquantaine d’années, les baies des façades élevées à la « manière française ».
Ville libre royale depuis 1681, le goût pour l’architecture à la française est mis à la mode au début des années trente du XVIIIe siècle par les constructions du palais épiscopal des Rohan et des hôtels aristocratiques. Leurs élévations sont ornées de mascarons d’inspiration versaillaise et parisienne. À leur suite, les baies des maisons et des hôtels bourgeois s’ornent également de mascarons. Ils représentent les Saisons, les Parties du monde, les Moments de la journée, des Divinités de l’Olympe et quelques Allégories.

L’étude du contexte dans lequel se situent ces sculptures, l’examen de leur mise en œuvre et l’identification de leur iconographie vont familiariser le lecteur avec des aspects techniques liés aux modes de construction de l’époque, mais aussi lui présenter les desseins insoupçonnés de commanditaires ou de maîtres d’œuvre.
Les nombreuses photographies qui illustrent le texte permettent de découvrir des détails imperceptibles à l’œil nu depuis la rue et d’apprécier ces mascarons qui se révèlent souvent être de véritables petits chefs-d’œuvre de sculpture.

- Adresse de téléchargement du livre au format PDF :
http://www.mascaron.fr/pdf/Les_Mascarons_de_Strasbourg_Brigitte_Parent.pdf

- Adresse de la version iBook (compatible iPhone, iPad et mac) disponible gratuitement sur l’iBookstore :
https://itunes.apple.com/book/id784512042

Cette étude est complétée par le site mascaron.fr qui comporte un répertoire de toutes les constructions strasbourgeoises ornées de mascarons du XVIIIe siècle. Les notices des édifices (classés dans l’ordre alphabétique des adresses) donnent l’historique de leur construction, le nombre et l’iconographie des mascarons portés et la photographie de chacun d’eux. Différentes présentations permettent d’y accéder. Les mascarons peuvent également être appréhendés chronologiquement, par leur typologie ou encore par divers classements iconographiques.


Diplômée en Histoire de l’art et archéologie de l’Université de Strasbourg, conservateur en chef du patrimoine, Brigitte Parent a travaillé pendant une quarantaine d’années au service régional de l’Inventaire des Monuments et richesses artistiques de la France.
Elle a recensé, étudié et fait connaître le patrimoine des communes de très nombreux cantons alsaciens. Elle est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages sur le patrimoine artistique de la région, publiés dans les différentes collections de l’Inventaire général en Alsace.