Accueil > Archives et galeries > Année 2015 > Evénements > Séminaire - « Penser le décor. De la Renaissance à nos jours »

Séminaire - « Penser le décor. De la Renaissance à nos jours »

novembre 2015 - février 2016


Initié en 2014/2015, le séminaire « Penser le décor » [INHA/ ENS] a montré l’actualité des réflexions et recherches portant sur le décor, tant du côté de la communauté scientifique que du public. Historiens d’art, historiens, spécialistes d’esthétique et conservateurs de musée ont pu nouer un dialogue fécond autour de la définition et de l’historiographie du décor, en s’intéressant particulièrement à la nature de son pouvoir et à ses fonctions. Si cette première session interrogeait son « retour » dans le champ de l’histoire de l’art, nous explorerons cette année les mobilités du décor.

Espace ouvert de discussion, le séminaire « Penser le décor » propose d’aborder cette notion complexe autour de quatre demi-journées d’études : mercredis 18 novembre 2015, 16 décembre 2015, 20 janvier 2016 et 17 février 2016.

Télécharger le programme 2016


Mercredi 17 février - Face au décor

14h : Accueil

PRÉSIDENCE DE SÉANCE : Claire Brunet (ENS Cachan), Éléonore Challine (ENS Cachan) et Michaël Decrossas (SAPRAT / INHA).

14h15 : Quand le motif décoratif intérieur s’installe sur les façades parisiennes du XIXe siècle, par Isabelle Parizet (EPHE)

14h45 : Le document photographique exposé à l’échelle du décor, par Rémi Parcollet (HiCSA)

15h15 : Discussion

15h30 : Pause

13h45 : Comment la glace est-elle devenue, entre 1684 et 1710, un indispensable outil de décor ?, par Jean-François Belhoste (EPHE),

14h15 : Les tableaux de la Galerie d’Enée, du Palais-Royal au château de Saint-Cloud : histoire d’un décor peint, par Michaël Decrossas (INHA / SAPRAT)

14h45 : Discussion

15h : Conclusion par Claire Brunet (ENS Cachan), Éléonore Challine (ENS Cachan) et Michaël Decrossas (SAPRAT / INHA).


Informations pratiques

Institut national d’histoire de l’art
salle Benjamin
2, rue Vivienne – 75002 Paris
Métro : Bourse ou Palais Royal-musée du Louvre

Entrée libre dans la limite des places disponibles.