Accueil > Publications > Editions du Patrimoine > Laurent LECOMTE - « Religieuses dans la ville. L’architecture des (...)

Laurent LECOMTE - « Religieuses dans la ville. L’architecture des Visitandines »

XVIIe et XVIIIe siècles.


Fondé par François de Sales et Jeanne de Chantal en 1610 à Annecy, l’ordre de la Visitation Sainte Marie a connu une expansion fulgurante à travers toute la France (134 couvents et églises à la Révolution).
Reflet de l’attractivité de la spiritualité salésienne, ce mouvement de création conventuelle s’accompagne d’un prodigieux élan constructeur dont l’ampleur et l’originalité résultent principalement de la spécificité du monachisme féminin de la période post-tridentine. Assujetties à la règle de la clôture la plus stricte, les Visitandines sont aussi tenues de s’installer en ville et de s’ouvrir partiellement au "monde" extérieur. Enfin, elles doivent bâtir selon un plan type dans le but de maintenir l’unité architecturale de l’ordre, reflet de son unité spirituelle. Leurs constructions résultent des tensions entre les valeurs traditionnelles de l’idéal monastique (pauvreté, renoncement, isolement) et les contingences topographiques, économiques et sociales de la réalité urbaine.
Richement illustré et documenté, cet ouvrage de référence propose une étude fouillée des apports architecturaux et urbanistiques d’un ordre féminin original.


Informations pratiques

Laurent LECOMTE, Religieuses dans la ville. L’architecture des Visitandines - XVIIe et XVIIIe siècles, éd. du Patrimoine, Paris, septembre 2013.
21 x 28 cm, 304 pages (environ 350 illustrations)
Broché avec rabats, ISBN - 9782757701454, 59 €
voir le sommaire...


Laurent Lecomte travaille essentiellement sur l’architecture religieuse du XVIe au XVIIIe siècles. Il a consacré sa thèse à l’architecture visitandine en France sous la direction de Claude Mignot. Il prépare actuellement un ouvrage sur l’histoire de l’architecture religieuse à Paris à l’époque moderne, à paraître chez Picard en 2014.