Activités 2009-2010 du Centre Ledoux

Présentation

Le Centre Ledoux, de l’université Paris 1, est une composante de l’équipe d’accueil Histoire culturelle et sociale de l’art, Ecole doctorale d’histoire de l’art

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Institut national d’histoire de l’art
2 rue Vivienne, 75002 Paris

Responsable

Daniel Rabreau, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

HiCSA

Le Centre Ledoux est une des composantes de l’Equipe d’accueil Histoire culturelle et sociale de l’art (HiCSA), associé à l’Ecole doctorale d’histoire de l’art de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Neuf centres de recherche ou laboratoires y accueillent les thèses de doctorat et les masters 2, dans les disciplines suivantes : histoire de l’art antique, médiéval, moderne (Renaissance/XVIIIe siècle) et contemporain (XIXe-XXIe siècles), photographie et cinéma, architecture ville et design, institutions artistiques, art de l’Afrique.
Le Centre Ledoux est spécialisé dans tous les domaines de l’art du XVIIIe siècle et, d’une manière trans-historique, dans l’art des jardins et du paysage historique.

Centres d’intérêt

Le Centre Ledoux travaille dans l’esprit d’une histoire culturelle et sociale de l’art qui interroge d’une manière contextuelle les données de création, de réalisation et de réception des œuvres comme les mécanismes de production artistique au XVIIIe siècle.

Toutes les formes d’art y sont étudiées pour l’Europe et les pays soumis à son influence, en fonction de l’évolution du goût, de la pensée et des idées réformatrices des Lumières. Aux côtés de la peinture, de la sculpture, de l’architecture, du dessin et de la gravure, l’art urbain et l’art des jardins, notamment, y trouvent une place importante. L’accent méthodologique porte sur la découverte ou la relecture des sources primaires, l’analyse typologique, l’interprétation iconologique et la remise en cause systématique de la formulation stylistique.

Le centre organise régulièrement avec le GHAMU des tables rondes et des colloques internationaux qui s’ajoutent aux séminaires annuels ouverts aux chercheurs et complétés chaque année par un voyage d’étude. Il publie avec le GHAMU une collection de travaux inédits : les Annales du Centre Ledoux (sept tomes parus).

Champs de la recherche

Orientations méthodologiques et thématiques générales

Toutes les formes d’expression artistique, dépendant des arts plastiques, sont abordées, ainsi que tous les types d’enquête, qui exploitent différentes approches méthodologiques : étude desmécanismes de la création artistique (artistes, commanditaires, public), approche biographique, étude du contexte socio-politique et économique, analyse des phénomènes d’échanges internationaux (Ecoles, rayonnement des institutions, rôle des voyages, rapports centre/périphérie, etc.), connaissance des collections, critique, historiographie, théorie et littérature sur l’art, techniques de production et de conservation des oeuvres, études iconographiques et iconologiques, approche de l’imaginaire dans l’histoire...

La discipline est envisagée comme spécifique des objets et des comportements étudiés, comme du message qu’il s’agit de décrypter ; elle repose sur une éducation du regard dont les différentes approches scientifiques contribuent au champ immense de l’histoire culturelle - sous tous ses aspects. Ici, la méthode historique privilégie les approches typologiques considérées dans leur contexte socio-culturel le plus large, de l’économique à la spiritualité. La recherche, l’analyse et l’exploitation des sources primaires s’associent à la méthode descriptive sur laquelle s’appuient l’établissement de la fortune critique d’oeuvres, d’artistes, d’Ecoles ou de courants et la réflexion historiographique la plus actuelle. Plutôt une histoire de la création artistique qu’une histoire des styles devenue obsolète (hors du contexte qui l’a vue naître au XIXe siècle).

Objectifs de la formation

A travers la mise en oeuvre et les développements de la discipline, le Centre Ledoux contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il entend favoriser la diffusion culturelle de l’histoire de l’art et, par son rôle dans l’apprentissage des méthodes scientifiques et l’exemple de ses productions, aider le développement des carrières dans le domaine de la culture, de l’enseignement, de la recherche fondamentale, de l’administration et de la gestion du patrimoine, des loisirs (tourisme), de l’édition et du commerce d’art, comme de l’architecture, de l’art des jardins, de l’environnement et de l’urbanisme.

Ces objectifs de formation par la recherche et de diffusion de celle-ci, s’observent dans les différentes rubriques : groupes de recherches thématiques, encadrement des diplômes de 3e cycle, séminaires, conférences, colloques, publications, contrats et stages, voyages d’étude, et, notamment, la multiplication des collaborations et échanges internationaux.

Responsables de projets

Equipes thématiques

Afin de mieux structurer la recherche, par rapport aux champs disciplinaires variés des enseignants-chercheurs, des exigences de la formation et des différentes formes d’exploitation et de diffusion, cinq équipes et groupes ont été constitués. Les thèses ou Masters 2 (mais également, en amont, les Masters 1) qui s’y rattachent, témoignent d’une volonté de grande continuité dans la prospection de certains thèmes. Le rôle de plusieurs partenaires de la recherche, notamment dans le domaine de l’architecture et du paysage historique, est appelé à de plus importants développements dans l’avenir.

- Equipe des Lumières (études sur le XVIIIe siècle, Europe et pays sous son influence)
responsable : D. Rabreau
- Equipe Ville et nature, architecture, jardins et paysages historiques (trans-historique : XVIe-XXe siècle)
responsables : D. Rabreau et M. Mosser
- Groupe sur l’habitation au XVII-XVIIIe siècle
responsable : J.-F. Cabestan
- Groupe Franco-Chinois
responsables : C.-B. Chiu et Janine Christiany
- Groupe Franco-Russe (convention avec l’Académie d’Etat d’Architecture et des Arts de l’Oural, Ekaterinbourg)
responsables : A. Barabanov et D. Rabreau

MEMBRES

Effectifs
une trentaine de chercheurs permanents
34 thèses inscrites
36 thèses soutenues (depuis 1992)
12 Masters2 en moyenne par an

Enseignants, entre 2006 et 2008 (mise à jour prochaine...)
Daniel Rabreau, professeur à Paris 1
William Whitney, maître de conférence à Paris 1
Jean-François Cabestan, maître de conférence à Paris 1 et architecte DPLG
Dominique Massounie, maître de conférence à Paris-X Nanterre
Sophie Descat, maître de conférence à l’Université de Quimper
Marie-Luce Pujalte, maître de conférence à l’Université de Poitiers
Antoine Picon, ingénieur des Ponts et chaussées, architecte, dir. de recherche à Paris 1 (actuellement professeur à Harvard)

Chercheurs (mise à jour prochaine...)
Hervé Brunon, docteur Paris 1, ingénieur de recherche au CNRS (Paris-IV) –chercheur associé
Monique Mosser, ingénieur de recherche CNRS (Paris IV), Ecole d’Architecture de Versailles – chercheur associé
Dirk Van De Vijver, architecte-ingénieur, docteur, chercheur à l’Université Catholique de Leuven
Gaël Lesterlin, ancien allocataire de recherche Paris 1 (actuellement architecte en activité)
Yoann Brault, ancien allocataire de recherche (actuellement chargé de recherches Archives nationales)
Luigi Gallo, docteur Paris 1, chargé d’enseignement à la Sapienza-Roma I
Katia Frey, docteur Paris 1, chercheur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich
Oxana Makneva, docteur co-tutelle Paris 1/Ekaterinbourg Académie d’Etat/ et architecte
Christophe Henry, docteur Paris 1, marché de l’art ancien, Lyon, chargé de cours univ. Lyon-II
Christophe Morin, docteur Paris 1, attaché au centre de documentation de l’INHA (Paris 1)
Pascal Piera, docteur Paris 1(enseignant dans le secondaire-Clermont-Ferrand)
Pierre-Louis Laget, docteur en histoire de la médecine - Conservateur du Patrimoine, DRAC Lille
Thierry Lochard, doctorant Paris 1, Conservateur du Patrimoine, DRAC Montpellier
Alain Delaval, doctorant Paris 1, chercheur Monuments Historiques, DRAC Nantes
Philippe Maffre, docteur Bordeaux-III, Monuments Historiques, DRAC Bordeaux
David Beaurain, docteur Paris 1, musée de l’Ile-de-France, Sceaux
Sandra Pascalis, doctorante Paris 1, ancienne ATER Paris 1
Pierre Wachenheim, docteur Paris 1 , maître de conférence à Nancy
Laetitia Pierre, doctorante Paris 1, ATER Paris 1
Isabelle Michel, docteur Paris 1, ancienne ATER Paris 1
Frédéric Jiméno, docteur Paris 1, Action artistique de la Ville de Paris
Alexia Lebeurre, docteur Paris 1, ATER univ. de Tours.
Marie-Pauline Martin, docteur Paris 1, ATER univ. de Nantes
Janine Barrier, docteur en géologie (retraitée)
Che Bing Chiu, architecte, doctorant Paris 1
Janine Christiany, architecte, professeur honoraire à l’Ecole d’Architecture de Versailles
Marc Deming, maître assistant à l’Ecole d’Architecture de Paris-Belleville

PROFESSEUR INVITES (année 2005-06)

Alexandre Barabanov, Académie d’Etat d’Architecture et des Arts de l’Oural (Ekaterinbourg, Russie)
Christian Michel, Université de Lausanne
Thierry Verdier, Ecole d’architecture de Montpellier et Université de Montpellier
Raphaëlle Legrand, Université de Paris-IV Sorbonne

CONVENTIONS AVEC LES INSTITUTIONS

En France
- Convention de recherche entre l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) et l’Université de Paris 1 (Centre Ledoux) pour la réalisation d’une base de données sur le livre d’architecture en français au XVIIIe siècle (2002-2003-2004, à poursuivre).

- Participation au conseil scientifique de la Mission Nancy 2005 (célébration du 250e anniversaire de la place Stanislas) : colloque international (2003-2005 organisé par le Centre Ledoux) et publication des actes. Contrat du GHAMU avec la ville de Nancy

A l’étranger
- En jumelage avec l’Université catholique de Leuven (Belgique) : recherches sur le "goût à la grecque" et J.-F. de Neufforge (colloques à Leuven, oct. 2002 et Paris juin 2003).

- Académie d’Etat d’Architecture et des Arts de l’Oural (Ekaterinbourg, Russie)/convention Paris1-Centre Ledoux

- Archivio del Moderno, université de Lugano, Mendrisio (Suisse italienne)/convention Paris1-Centre Ledoux

PARTENAIRES PERMANENTS DE LA RECHERCHE

- Université Catholique de Leuven (Belgique)
- Centre d’Archives d’Architecture de Mendrisio (Tessin/Suisse) : convention établie en 2005
- Ecole Polytehnique d’Architecture de Zürich et Bibliothèque W. Oechslin, Einsiedeln (Suisse)
- Université de Rome 1 La Sapienza (Italie)
- Ecole Polytechnique d’Architecture de Turin (Italie)
- Académie d’Etat d’architecture et des arts de l’Oural d’Ekaterinbourg (Russie) : convention établie en 2005 (échanges et thèse en co-tutelle depuis 2003).
- Université de Madrid (Espagne) [accueil de doctorants et post-doctorants]
- Université de la Forêt (Pékin)

- Institut national d’histoire de l’art
- Centre allemand d’histoire de l’art (Paris)
- UMR André Chastel (Univ. Paris-IV)
- Université de Nanterre
- Bibliothèque nationale, Département des estampes et de la photographie
- Bibliothèque des Arts décoratifs
- Ecole d’Architecture de Versailles
- Ecole d’Architecture de Paris-Belleville
- DRAC-Inventaire général : Bordeaux, Montpellier, Lille

PUBLICATIONS

- Publications éditées par le Centre Ledoux en collaboration avec le GHAMU,avec le concours de la subvention du CNL et du BQR de Paris-I :
Annales du Centre Ledoux voir Editions GHAMU Centre Ledoux

- Chez d’autres éditeurs, notamment les éd. du Patrimoine Monum voir Chez d’autres éditeurs

- Publication en cours ou en projet Selon la reprise de la convention avec l’INHA : mise sur site internet des travaux sur Le Livre d’architecture en Français (partie sur le XVIIIe siècle).

PROGRAMME 2005-2006

voir « Archives »

PROGRAMME 2006-2007

voir « Archives »