Accueil > Archives et galeries > Année 2010 > On nous signale... > Architectures pour la guerre et pour la paix

Programme

Architectures pour la guerre et pour la paix

Colloque international, 3 et 4 décembre 2010


À partir de la Renaissance, l’identité des élites européennes se fonde sur la lecture de textes antiques qui nourrissent leur conception de la virtus militaire et civile. C’est autour de cette idée que se structurent les conceptions de l’Homme, de la Maison, de la Cité et de l’Espace qu’il conquiert. L’homme de guerre et de paix puise son savoir dans les écrits antiques de tacticiens, politiciens, orateurs, philosophes, arpenteurs, agronomes, géographes et historiens. Et sa bibliothèque idéale comporte tant les ouvrages de Cicéron que ceux de Vitruve, Polybe, César, Strabon et Frontin.

Du XVIe au XVIIIe siècle, les modèles militaires grecs et romains vont cohabiter au sein du même corpus de textes classiques. Pourtant, aujourd’hui, les études sur l’humanisme militaire et civil sont envisagées de manière indépendante. Et de toute évidence, l’histoire de l’architecture pâtit du fait qu’elle ne soit pas pleinement pensée au sein de l’histoire culturelle et sociale.

Ce colloque a pour ambition de reprendre le fil de recherches initiées par des auteurs tels John Hale, Arnaldo Momigliano et Leighton Reynolds, en réunissant des chercheurs spécialistes des deux domaines.Tout d’abord, une relecture des écrits fondateurs d’auteurs grecs et latins, qui englobaient les deux domaines, permettra de réexaminer leurs impacts sur les conceptions architecturales et urbanistiques (camps, villes, enceinte, mur, arc de triomphe, colonne, habitation, trophée, décor, etc.). Ensuite, on se concentrera sur quelques auteurs-clés qui ont traité des deux domaines : au sein d’une même oeuvre (Girolamo Cattaneo, Vincenzo Scamozzi, Simon Stevin) ou dans des ouvrages indépendants (Girolamo Maggi, Sebastiano Serlio, Palladio). Il s’agira aussi de voir comment les textes des auteurs antiques ont été transcrits sous la forme de livres modernes et englobés dans les bibliothèques aussi bien des architectes que des commanditaires.

Direction scientifique :
Emilie d’Orgeix (INHA et université Bordeaux 3)
Olga Medvedkova (CNRS, centre Chastel)

Coordination :
Marine Acker, INHA - marine.acker inha.fr
Johanna Renard, INHA - johanna.renard inha.fr
Jeanne de Bussac - jeanne.de-bussac inha.fr
Tél. : +33 (0) 1 47 03 89 29

INHA - Galerie Colbert
Salle Vasari
2, rue Vivienne - 75002 Paris
Autre accès : 6, rue des Petits-Champs
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.