Accueil > Archives et galeries > Année 2009 > Centre Ledoux > Journées doctorales du Centre Ledoux, 26 et 27 juin 2009

Télécharger le programme

Journées doctorales du Centre Ledoux, 26 et 27 juin 2009

Les vertus de la description - De la théorie à la pédagogie de l’art au XVIIIe siècle


Ces journées d’étude sont organisées en clôture du séminaire annuel de Daniel Rabreau. Elle se tiendront cette année sur deux jours, les vendredi 26 et samedi 27 juin 2009 à l’Institut national d’histoire de l’art, Galerie Colbert, entrée 6 rue des Petits-Champs, 75002 Paris.

Les membres du GHAMU sont chaleureusement invités à participer à cette initiative du Centre Ledoux.

Télécharger le programme


PROGRAMME

- Vendredi 26 juin - Salle Demargne

10h-Daniel RABREAU, Introduction. Bilan des communications du séminaire annuel 2008-2009 sur la description.

10h30-Monique MOSSER, Paysage, jardin et poésie descriptive : autour de Saint-Lambert et Delille et leur source anglaise, Thomson.

11h15-Hélène ROUSTEAU-CHAMBON, La description dans les textes consacrés à la distribution de Jean Courtonne, professeur à l’Académie royale d’architecture (1730-1738).

12h-Brigitte NAVINER, Les rendues de 1782 et 1793, ou description de la saline : deux documents précieux pour retrouver et redessiner l’usine disparue et comprendre l’évolution du projet de Ledoux.

12h45-Débat

13h30-Pause

15h-Janine BARRIER, Le traité de William Chambers (1759) ou la pédagogie par l’exemple.

15h45-Sabine CARTUYVELS, Trois éléments essentiels du jardin français au cours du XVIIIe siècle : l’allée, le bosquet, le parterre.

16h30-Débat

17h-Edoardo PICCOLI, Fonctions de la description dans les écrits de Jacques-François Blondel.

17h45-Débat

18h30-Pot offert par le GHAMU

- Samedi 27 juin - Salle Perrot

10h-Chaoying LEE, Une politique des arts décrite dans la correspondance du ministre Henri Bertin avec les missionnaires de Pékin au XVIIIe siècle.

10h45-Miki OTA, La description par la peinture et la description de la peinture : à propos de François Boucher et de la critique.

11h30-Débat

12h-Hélène DRUTINUS, La description dans les catalogues et Lettres de visite de la galerie du Luxembourg, ouverte le 14 octobre 1750. Une adresse au lecteur ou au spectateur ?

12h45-Laëtitia PIERRE, De la gloire de Dieu à celles des Beaux-arts : la Lettre sur les embellissements de l’église Saint-Roch de Michel-François Dandré-Bardon (1760).

13h30-Débat et conclusion


Rappel du thème du séminaire

Le thème de ce séminaire porte sur la nature descriptive de toutes sortes de textes qui présentent, expliquent, commentent ou critiquent des œuvres d’art, des monuments et des embellissements urbains.
L’accent portera sur la nature et les objectifs de ces écrits, qu’il s’agisse de traités, monographies, conférences, pamphlets, encyclopédies et dictionnaires, guides, mémoires, correspondances, presse…
L’analyse de documents d’archives, tels que la formulation de projets, la présentation de devis ou la réception de travaux et expertises, sera prise en compte, dans l’idée de confronter des modes d’expression d’artistes, de commanditaires, de critiques ou d’amateurs.

Ce thème poursuit le sujet du séminaire de l’an dernier consacré à « La vie artistique, la presse et le public au XVIIIe siècle », et s’inscrit dans la suite des travaux que le Centre Ledoux consacre à « La politique des arts », du règne de Louis XV à la Révolution. En traitant du phénomène de l’énoncé descriptif, de la création à la réception, le cours porte sur l’idée d’un « progrès des arts » qui s’expose dans ses rapports avec l’évolution de la société, relativement au goût et à la volonté de réforme de la vie urbaine.

La description actuelle, comme exercice d’expression de la recherche, adaptée à des fins pédagogique en histoire de l’art est également à l’ordre du jour.

Retrouver le programme et la bibliographie du séminaire