Accueil > Publications > Chez d’autres éditeurs > « Graslin, 1727-1790 : le temps des Lumières à Nantes »

« Graslin, 1727-1790 : le temps des Lumières à Nantes »

Sous la direction de Philippe Le Pichon et Arnaud Orain


Ouvrage publié en 2008 aux Presses Universitaires de Rennes dans la collection « Histoire ». Cette publication fait suite au colloque « Jean-Joseph Graslin : économie et urbanisme au temps des Lumières » organisé par les laboratoires de recherches LEN (Laboratoire d’économie de Nantes) et DCS (Droit et changement social) le 30 juin 2005 à la faculté des sciences économiques et de gestion de l’Université de Nantes.
Ce colloque, organisé par Arnaud Orain (LEN) et Philippe Le Pichon (DCS), avait pour but, non pas de clore un programme de recherches centré sur Jean-Joseph Graslin, et à travers lui sur les transformations idéologiques, économiques et sociales de la société française du XVIIIe siècle à partir de l’exemple nantais, mais bien au contraire de le lancer.


Format : 15,5 x 24 cm
ISBN : 2753507511

Prix : 24 €


Présentation de l’éditeur

J.-J.-L. Graslin (1727-1790) est connu à Nantes pour être le créateur du quartier devenu le cœur de la Cité, autour de la place et du théâtre qui portent son nom. Mais la vie et l’œuvre de ce receveur général des Fermes du roi, négociant, manufacturier et aménageur, restent très méconnues, alors qu’il fut aussi un lettré et un économiste d’envergure opposé aux physiocrates. Il est ainsi représentatif de ces hommes des Lumières qui, en province comme à Paris, vont transformer la France au cours de la période précédant la Révolution.
Cet ouvrage réunit les travaux de chercheurs des diverses disciplines concernées par les domaines d’intervention de Graslin : économistes, juristes, historiens de la pensée et des institutions, de l’architecture et de l’aménagement. Il présente, dans une biographie entièrement renouvelée, ce que fut sa formation, ainsi que les conditions de sa réussite sociale à travers une carrière dans la finance privée au service de l’État et fruit de ses initiatives industrielles et foncières, et enfin de ses investissements spéculatifs dans le développement urbain de Nantes, où sa collaboration avec l’architecte Crucy donne naissance à l’une des plus intéressantes réalisations de l’urbanisme pré-révolutionnaire.
La première partie de l’ouvrage s’attache à l’économie politique de Graslin et à sa place dans les controverses théoriques de l’époque ; la seconde a trait au dessèchement des marais de Lavau dans l’estuaire de la Loire ; la troisième et la postface traitent de la construction du quartier Graslin et de sa place dans l’histoire de l’urbanisme et de l’architecture. En annexe, un texte de Graslin est republié ici pour la première fois depuis le XVIIIe siècle.

Philippe Le Pichon est maître de conférences honoraire en science politique à l’université de Nantes où il a enseigné trente-cinq ans la sociologie et l’histoire des villes et de l’urbanisme.
Arnaud Orain est professeur de sciences économiques à l’université de Bretagne occidentale et ses recherches portent principalement sur l’histoire de la pensée économique du XVIIIe siècle.

Publié avec le soutien de l’université de Nantes.