Nobuhisa MOTOOKA


Professeur associé, Université d’Ochanomizu (Tokyo, Japon)

Architecte, docteur en Histoire de l’architecture (Université de Tokyo), diplômé de l’université de Paris-I Panthéon-Sorbonne (DEA), Nobuhisa Motooka enseigne l’architecture depuis 2006 à l’université d’Ochanomizu (Tokyo), après avoir enseigné pendant six ans à l’université de Sugiyama (Nagoya).

Né à Ako (Japon) en 1968, il a suivi à l’université de Tokyo l’enseignement de Hisao Kohyama, dans l’atelier duquel il a également travaillé en tant qu’architecte. Sa thèse de doctorat portant sur les théâtres en France aux XVIIIe et XIXe siècles, son chemin l’a mené tout droit auprès de Daniel Rabreau à l’université de Paris-I, où il a effectué un DEA, bénéficiant du statut de chercheur du JSPS (Société Japonaise pour la Promotion de la Science). Il poursuit depuis sa pratique d’architecte en France et au Japon tout en continuant à développer des domaines de recherche liés à son enseignement, sur des questions concernant l’habitat urbain (« petites » maisons, habitat collectif, maisons en bois et technologie), l’enseignement et la représentation de l’architecture, du XVIIIe siècle à aujourd’hui. Sa connaissance de l’architecture du XVIIIe siècle lui permet une approche critique de sa propre pratique, qu’il tente de transmettre à ses étudiant(e)s.

Il est membre du Ghamu depuis 1997.

Contact : n-moto mx5.nisiq.net

Quelques publications et bâtiments significatifs

Nobuhisa MOTOOKA, “Urban Redevelopment of the Palais-Royal in Paris by Victor Louis. Theatrical architecture and town-planning in the 18th and 19th centuries”, Part.2, 2000, Journal of Architecture, Architectural Institute of Japan, n°533, p.267-274. [en japonais avec résumé en anglais]

Nobuhisa MOTOOKA, « The Palais-Royal in Paris and its theatres. Theatrical architecture and town-planning in the 18th and 19th centuries », Part.1, Journal of Architecture, Architectural Institute of Japan, n°523, 1999, p.271-278. [en japonais avec résumé en anglais]

Nobuhisa MOTOOKA, Paris et ses places. Promenades urbaines, Tokyo : Maruzen, 1998. [en japonais]

Un site est dédié à ses réalisations :

http://www.eng.ocha.ac.jp/architecture/motookastudio/index.html

Les toutes dernières réalisations sont visibles dans la rubrique "Design works", sous les noms :
- ECF= un appartement à Paris, avec le beau travail de menuiserie réalisé par Pierre Belliot
- OCH= une maison expérimentale à Tokyo, dont la structure bois est particulièrement notable !

« Toyota Home », Nagoya (Japon), 2006. Maison individuelle (structure bois) pour une famille de trois personnes, 158 m2. Maîtrise d’œuvre : Nobuhisa Motooka.

« Archéopôle », Pessac (Gironde), Esplanade des Antilles, Domaine universitaire, 2005. Maîtrise d’ouvrage : rectorat de Bordeaux. Maîtrise d’œuvre : Nobuhisa Motooka, Jean-Jacques Cachau, architectes. Bâtiment universitaire comprenant un auditorium, un espace muséal, un laboratoire et des ateliers pédagogiques, 1286 m2.

« Komoda House », Yokohama (Japon), 2002. Maison principale pour une famille de quatre personnes (structure béton), 150 m2. Maîtrise d’œuvre : Nobuhisa Motooka.

« Ocha House », Tokyo (Japon), 2009. maison expérimentale (structure bois) utilisée comme laboratoire, 83 m2. Maîtrise d’oeuvre : Nobushisa Motooka et Taiji Kawano.