Compte rendu A.G. 2005

ASSEMBLEE GENERALE DU GHAMU (2005) Château de Fontainebleau, samedi 14 janvier 2006 – 11h-12h30

Vœux du Président.

Remerciements :
Monsieur Amaury Lefébure, conservateur général, directeur du musée national du château de Fontainebleau, qui accueille notre AG.
MM. Vincent Droguet et Marc-Henri Jordan, commissaires de l’exposition Théâtre de cour…
et M. Christohe Morin.

NOMBRE DE MEMBRES PRESENTS OU REPRESENTES A L’AG : 70 (44 procurations)

[ORDRE DU JOUR approuvé par l’AG]

Lecture et approbation du Provès verbal de l’AG précédente (Paris, INHA, 9 octobre 2004) [adopté à l’unanimité]

Rapport moral et d’activité 2005

Le rapport moral et d’activité de l’année 2005 ne sera pas très différent de celui de l’année 2004. Le conseil d’administration s’est réuni par deux fois et plusieurs réunions intermédiaires ont permis la mise au point des programmes et leur réalisation. On constate en 2005 la même fidélité des adhérents, les mêmes types d’activités, mais également les mêmes insuffisances dans la bonne gestion de ces adhésion : des oublis, des retards, des changements d’adresse et un service postal toujours aussi scandaleusement déficient ; ce sont autant de « bavures » qui sont difficiles à rattraper. La poste étant devenue officiellement une banque, il n’y a qu’à espérer qu’elle fasse fructifier notre compte courant…

Toutefois, l’année 2005 a été bien pourvue en aide à la réalisation de nos projets, avec une subvention de 7 000 € (versée en 2004) de la Délégation aux commémorations nationales pour la célébration du bicentenaire de la parution du Livre de Ledoux et l’attribution, à partir d’une convention de partenariat, d’une somme de 15 600 par la Ville de Nancy (une moitié versée au titre de 2005, l’autre moitié restant pour 2006). Enfin le CNL, direction de l’architecture et du patrimoine (Ministère de la Culture et de la communication) a attribué, juste avant Noël, sa subvention à notre éditeur pour la publication des actes du colloque international La Nature citadine – seule une raison technique nous empêche de disposer du volume aujourd’hui même, mais le livre est en fin de fabrication chez l’imprimeur. Il sera diffusé au tout début février. J’espère que vous avez été nombreux à souscrire à ce tome V des Annales du Centre Ledoux qui doit être une grande fierté de réalisation, et je remercie ceux qui nous soutiennent dans ces entreprises de persévérer en faisant autour d’eux le plus de publicité possible.

Ces subventions, auxquelles il faut ajouter un financement spécifique important accordé par les services de la recherche de l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, avec le produit de la vente régulière des volumes qui forme un avoir chez l’éditeur, nous permettent déjà de programmer un 6e volume pour l’année 2006 – je vais en reparler. Je voudrais rendre hommage ici à notre éditeur, M. Jean-Paul Michel, directeur des éd. William Blake & Co, Art et Arts, de Bordeaux, pour l’extrême qualité de ses prestations, son efficacité et sa grande courtoisie, en amont comme en aval du travail éditorial. Il n’y a pas toutefois de monopole dans ce domaine et le GHAMU, en partenariat avec le Centre Ledoux, a élargi son rayon de diffusion de nos savants travaux. D’abord, avec les Editions du Patrimoine, Monum’, où Daniel Roche (professeur d’histoire au Collège de France) et moi-même dirigeons une nouvelle collection de thèses réduites ou de travaux universitaires inédits sous le titre « Temps et espace des arts » - 2 volumes parus en 2005 dont un dû à l’un de nos éminents membres, Janine Barrier. Les mêmes éditions du patrimoine publient les actes des colloques Boullée (1999) et Ledoux (2004), organisés par le GHAMU et le Centre Ledoux dans le cadre de l’INHA et de la BnF ; le volume, dont les épreuves et la mise en page sont en cours sortira au printemps. C’est une économie appréciable dans notre politique d’édition et une reconnaissance extérieure certainement très appréciable. Enfin, le GHAMU subventionne à hauteur de 3 000 € les illustrations d’une thèse du Centre Ledoux, celle de M. Pierre Wachenheim, que je félicite d’avoir été accepté par le prestigieux éditeur Droz de Genève.

Journées d’études, tables rondes, voyage et colloques internationaux ont donné plus de faste à l’année 2005 qu’à celle qui l’a précédée – sous réserve d’intégrer ici le colloque Ledoux et le livre d’architecture en français, organisé à Paris (INHA-BnF) par le Centre Ledoux et le GHAMU, les 3 et 4 décembre 2004 (donc après notre assemblée générale de l’année dernière qui ne pouvait en dresser le bilan). L’histoire du GHAMU rétablira la bonne chronologie, mais je me dois ici de rapporter sur ces deux journées exceptionnelles auxquelles ont participé plus d’une centaine de personnes et près de 30 communicants, dont un tiers d’étrangers. Les actes cités ci-dessus, associés dans un seul volume à ceux du colloque Boullée que nous avions organisé dans des conditions similaires en 1999, également grâce au soutient de la Délégation aux célébrations nationales, apporteront au plus large public les résultats scientifiques, excellents de ces rencontres. Je n’aurai garde d’oublier les buffets plantureux du colloque Ledoux, généreusement offerts par l’INHA, dans la meilleure tradition du GHAMU. Hélas, aujourd’hui nous n’avions rien à célébrer, et ce sera sandwichs… Nancy, où une cinquantaine d’entre nous étions réunis, entre les 23 et 27 juin dernier, m’a également laissé des souvenirs gastronomiques, avec les fameux menus du « Temps des Lumières » (la bouchée à la reine aux crêtes et boules de coq ou le baba Stanislas à la mirabelle… ). Pour le rapport moral et d’activité, on évoquera plutôt les deux aspects complémentaires de ces journées. D’une part le colloque international organisé par le GHAMU et le Centre Ledoux au Musée des Beaux-arts, sur le thème La nature citadine au siècle des Lumières (manifestation scientifique qui complétait la belle exposition organisée par A. Gady et P. Rosenberg : De l’Esprit des villes). Par l’assistance nombreuse et les commentaires satisfaits des participants, également à la lecture du manuscrit des actes, copieux, il est clair que ce fut une grande réussite. Je remercie tous ceux qui ont contribué à ce bon résultat : l’équipe nancéienne de la Mission Nancy 2005 autour de Nadine Descendre, Mme Blandine Chavanne, directrice du musée, ainsi qu’au GHAMU, Sandra Pascalis, Monique Mosser, Marie-Pauline Martin et tous ceux qui intervinrent dans la préparation de cette manifestation. D’autre part, trois journées d’étude ont encadré ce colloque. L’une, avec concert et visites dans Nancy, dont la nouvelle restauration de la place Stanislas honore son maître d’ouvrage, le maire M. André Rossinot, grand ordonnateur des fêtes du Temps des Lumières à qui je rends hommage pour l’intérêt qu’il a porté à notre démarche scientifique. La première journée avait été consacrée à la visite du château de Craon, chef-d’œuvre de Germain Boffrand ; la dernière excursion fut pour Pont-à-Mousson, ses églises et son abbaye des Prémontrés. D’autres journées d’excursion prévues, en Ile-de-France, n’ont pas pu avoir lieu malheureusement en 2005, mais ce n’est que partie remise.

Enfin, plus étroitement dans le cadre du Centre Ledoux, de nombreuses réunions scientifiques ont eu lieu sous forme de tables rondes ou de mini-colloques.

- Je retiendrai particulièrement les demi-journées de Nanterre et de l’INHA programmées les 15 et 16 décembre 2005, dans le cadre général des recherches sur Le livre d’architecture en français et la théorie de l’architecture au XVIIIe siècle, sous la direction de D. Massounie et D. Rabreau, en partenariat avec l’INHA, l’Université de Nanterre Paris-X et le centre Allemand d’histoire de l’art. Ces travaux se poursuivent dans l’attente du Projet de mise sur site internet de la base de données bibliographique prévue par une convention entre Paris-I - Centre Ledoux et l’INHA. Ces deux dernières journées, organisées par Dominique Massounie inauguraient une nouvelle coopération avec l’Université de Paris-X Nanterre qui ne demande qu’à se développer.

En finissant ce rapport, sans doute bien incomplet, je voudrais former un vœu, vœu qui sera suivi je l’espère par la plupart : faire accéder le GHAMU à l’univers internet. On en parle depuis quelques années, on en reparle d’AG et CA, mais le temps dont on dispose n’a pas encore permis cette réalisation. Je demande donc à nouveau aux personnes compétentes et intéressées de se mettre à l’œuvre pour que le site du GHAMU existe et soit opérationnel, disons, avant la fin de 2006.

Avant de soumettre l’approbation de ce rapport moral et d’activité à votre vote, il me paraît utile d’ouvrir un débat sur la rétrospective de cette année 2005, si riche en événements scientifiques et ludiques, variés. Certains d’entre vous souhaiteraient peut-être le compléter, car j’avoue que dans certains secteurs le propos a été un peu lapidaire. Nous procéderons ensuite au vote, avant le rapport financier.

Débat Débat, portant notamment sur la création du site internet et sur les voyages. Il est décidé que les deux voyages d’études de l’année 2006 auront lieu à Saragosse (juin) et en Franche-Comté (octobre : Saline d’Arc-et-Senans, Besançon et château de Moncley).

[approbation du rapport moral et du rapport d’activité 2005 à l’unanimité]

Rapport financier

BUDGET 2005 [approbation du budget 2005 à l’unanimité]

BUDGET PREVISIONNEL 2006 [approbation du budget prévisionnel 2006 à l’unanimité]


PERSPECTIVES2006 : programmes, annonces et débat / partenariat avec le Centre Ledoux

- Journées d’études interdisciplinaires destinées aux doctorants : La situation des arts autour de 1748, contextualisation de l’activité artistique dans le courant des Lumières (trois jours en février et juillet 2006, et autres dates à prévoir pour les années suivantes). Appel à communication. Projet de colloque, si possible à Fontevraud pour 2007.

- Journée d’études (21 mars 2006), en collaboration avec Le Centre historique des Archives nationales, Paris, Construction et urbanisme à Paris au XVIIIe siècle.

- Journée d’études sur l’architecte Contant-d’Ivry, au château de Chamarande (A.D. de l’Essonne, printemps 2006).

- une ou deux journées à Troyes, à l’initiative de Séverine Darroussat

- Colloques internationaux : - La culture architecturale italienne et française à l’époque napoléonienne : pratiques professionnelles et questions stylistiques, en partenariat avec l’Archivio del Moderno, à Ascona en mai 2006 et à Rome, en projet, à la Villa Médicis, en 2007. - En projet, participation au colloque sur Le voyage de Grimm en Italie : Rome cosmopolite au temps des Lumières (Rome, Villa Médicis, s. d.).

- Expositions : - Participation à l’exposition Contant-d’Ivry au château de Chamarande (A.D. de l’Essonne, printemps 2006). - En partenariat avec l’Archivio del Moderno, Luigi Canonica et le langage impérial. La culture architecturale italienne et française à l’époque napoléonienne (Lugano 2007, Paris, Cité de l’Architecture, 2008).

- Publications collectives - (2006) Actes des journées d’études La gravure : quelles problématiques pour les Temps modernes (dir. P. Wachenheim et I. Michel), en partenariat avec la BnF, Département des estampes et de la photographie (16 communications). - (2006) Tome VI des Annales du Centre Ledoux : Le Corésus et Callirhoé de Fragonard (travaux de doctorants, sous la dir. de C. Henry). - (2006) Actes des colloques internationaux (INHA-BnF, organisés par le Centre Ledoux, Paris, déc. 1999 et 2004), Ledoux, le livre d’architecture en français/Boullée, la poésie de l’architecture (28 communications), Paris, Editions du Patrimoine, Monum’, sortie fin mars 2006. - (2008-2009) Poursuite de la publication des Annales du Centre Ledoux / édition de thèses réduites dans la collection des éditions du Patrimoine (Monum’), dirigée par D. Roche et D. Rabreau (2 titres parus fin 2005). - (2006-2007) Tomes II et III des traductions en russe des travaux publiés sur C.-N. Ledoux par le Centre ; éd. bilingue de l’Académie d’Etat des arts et d’architecture d’Ekaterinbourg, sous la dir. de D. Rabreau et A. Barabanov.

- Voyages d’étude en relation avec les universités ou les DRAC localement : 2006 Besançon et Saragosse ; 2007 Turin ; 2008 Lisbonne ; 2009 ; Bordeaux.

*Equipe Ville et nature (jardins historiques-dir. M. Mosser et D.Rabreau)

- (fin 2005) Publication des actes du colloque international organisé par le Centre Ledoux au musée des Beaux-arts de Nancy (convention avec la Ville de Nancy) : La nature citadine : promenades urbaines et villégiature à l’époque des Lumières (22 communications), tome V des Annales du Centre Ledoux.
- participation à la publication (articles, comité scientifique) de Polia, revue d’histoire des jardins (2 numéros par an).
- participation aux diverses activités sur le terrain ou en séminaire, du Master 2 « Jardins, paysages historiques et patrimoine (co-tutelle Paris-I/EAVersailles).

*Groupe sur l’habitation au XVIIIe siècle (dir. J.-F. Cabestan)

- Journées d’études sur l’habitat urbain et l’habitat noble à la campagne : questions de distribution et d’insertion dans un site. Visites sur le terrain (Paris et voyages d’études cit. supra) et tables rondes en collaboration avec la Bibliothèque des Arts décoratifs et l’association GHAMU (Groupe Histoire Architecture Mentalités Urbaines). *Groupe Franco-Russe (dir. D. Rabreau et A. Barabanov)

- Convention signée avec l’Académie d’Etat d’architecture et des arts de l’Oural d’Ekaterinbourg pour la poursuite des publications bilingues du Centre Ledoux, augmentées de textes de chercheurs russes, notamment sur l’influence de Ledoux en Russie (XVIIIe-XXe). Echange d’enseignants-chercheurs et de doctorants sur divers thèmes architecturaux : Classicisme russe, Constructivisme et sémiotique architecturale.

Partenaires permanents de la recherche : (voir Présentation Centre Ledoux)